Moi qui ai toujours difficile de faire des perles bien rondes, je me suis appliquée pour ces 2 colliers.

Pour le 1e j’ai utilisé le début d’une cane fleur. Vous savez lorsque vous formez le 1e pétale et que déjà un dessin se dégage.

Je suis paresseuse, c’est vrai, mais là je trouvais que le dessin était déjà top ! et donc, je me suis arrêtée là. 

Les perles sont d’abord faites en pâte « beurk » et recouvertes ensuite par les tranches de canes.

 

bleuivoire

Dirk1

Dirk3

Marocco

 

Pour le suivant, j’ai fait une cane apprise par Meg Newberg réalisée entièrement avec de la pâte beurk également. L’art de rentabiliser les restes (et nous en avons toutes) :-)

 

Quelques perles de rocaille et des coupoles pour entourer les perles et voilà !

Dirk2

bleuivoire

Qu'en pensez-vous ?