Le mokumé gané est une technique relativement facile (même pour les débutantes) car il n'y a pas la complexité d'une cane, juste la superposition de feuilles de pâte de couleurs et de feuilles d'argent ou d'or. Seulement voilà, simple ne veut pas dire facile. De nombreux livres et vidéos sur internet montre la technique.

Ensuite, le plus compliqué est le scalpage. Les tranches de découpe ne doivent être ni trop épaisses, ni trop fines. Mais après chaque scalpage, le miracle apparaît : le dessin se forme tout seul !

C'est ça qui est formidable avec le mokumé, le résultat n'est jamais certain au départ mais toujours magnifique !

Voici donc mon mokumé brut :

base

Après découpe des lentilles, je les pose sur des fonds de canettes (économique et presque toujours disponible dans toutes les maisons).

avant-cuisson

Après, yapluka comme je dis toujours, c'est le travail le moins agréable mais un des plus important : ponçage avec papier n°400, ponçage avec papier n°600, ponçage avec papier n°800 et puis polissage avec mon p'tite imitation Dremel. Si vous n'avez pas cet outil fantastique, continuer le ponçage jusqu'à 2000 voire plus et faire briller avec du jeans !

Pour réaliser correctement mes petites trous dans les lentilles (et surtout pour qu'ils soient toujours à la bonne place), je me suis fabriquée un ch'ti outil, super pratique et aussi très économique

outils

J'ai utilisé un morceau de set de table transparent en gros plastique. Il faut que le support soit suffisamment solide pour faire les petits trous ! Et qu'il ne se déchire pas à chaque fois que la perceuse repasse dans les trous.

Un compas pour tracer la taille des différents emportes-pièces, marquer bien le centre et quelques repères avec un marqueur acrylique.

Ensuite, yapluka positionner le gabarit sur une lentille pour percer toujours au même endroit. C'est aussi super pratique pour percer les boucles d'oreilles en lentilles !

Voilà, voilà. Je referme ma petite parenthèse outils et je passe au montage des lentilles. J'avais vu dans le bouquin de Sophie Arzalier un montage qui me plaisait beaucoup. Mais n'ayant pas de cordon type buna, je me suis rabattue sur un fil câblé que j'ai juste fixé aux 2 lentilles en bout de chaîne.

Les autres ont été fixées les unes aux autres par des clous à tête plate.

Et voici le résultat !

montagecollier

Qu'en pensez-vous ?