Il y a quelques mois j’avais acheté un cours de Donna Kato sur CraftArt Edu, pour apprendre la technique mudcloth (comprenez vêtements boueux J).

J’avais tant bien que mal réalisé les canes, et comme c’était dans mes premières je ne sais pas pourquoi mais je les avais réduites dans le mauvais sens. Non pas dans la longueur, mais dans la largeur (si, si c’est possible, je l’ai fait !!).

Une fois les perles terminées tant bien que mal, je les avais laissées de côté en me disant qu’un jour ou l’autre l’inspiration me viendrait peut-être pour en faire un montage plus ou moins correct.

Ce jour n’étant jamais arrivé, je les ai montrées il y a 2 semaines à un amis féru de polymère, oui ce virus existe aussi chez les hommes, et il m’a donné une idée que j’ai mise en application.

Pour que cela fasse vraiment basic africain, j’ai choisi un cordon de chanvre que j’ai doublé d’un cordon réalisé en laine feutrée dans les tons brun et brut. Des plumes de pintade achèvent le collier.

Des boucles d’oreilles toutes simples, sans plumes, complètent la parure.

Qu’en pensez-vous ? Vos commentaires sont les bienvenus !

 

parure

 

boucles

Petit détail pour faire tenir les plumes ensemble : de la patience, des perles à écraser et un morceau de ficelle en chanvre

détails